Messagerie | Contact




Les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) des Médicaments à usage humain en examen au cours d’un atelier technique

à Libreville-Gabon, du 9 au 12 avril 2019.

A l’initiative de l’Organisation de Coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique Centrale(OCEAC) et par l’entremise de son programme sous régional d’Harmonisation des Politiques Pharmaceutiques Nationales (PSR-HPPN), il vient de s’ouvrir ce 9 avril 2019, à Libreville, un atelier technique de revue conjointe de dossiers de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) des médicaments à usage humain, en zone CEMAC.

Suite logique d’une activité menée à Brazzaville en juillet 2015 sur le règlement n°5-UEAC-OCEAC-CM-SE-2, portant référentiel d’Harmonisation des procédures d’homologation des médicaments à usage humain, la rencontre technique de Libreville aura pour objectif de procéder à une évaluation commune des dossiers de demande des AMM des médicaments à usage humain, en application du cadre de revue conjointe existant. De façon spécifique, il permettra non seulement d’appliquer le cadre de revue conjointe adopté à Brazzaville au Congo, mais aussi de renforcer les capacités des experts de la sous-région en matière d’évaluation des dossiers et, de procéder à une évaluation conjointe de quatre (04) dossiers techniques communs.

Placée sous le haut patronage de Madame le Ministre d’Etat, Ministre de la Santé, de la Protection Sociale et de la Solidarité Nationale, le discours d’ouverture était déroulé par le Ministre délégué à la santé, M. Jonathan NDOUTOUME NGOME. A ses côtés, le Secrétaire Exécutif de l’OCEAC et le représentant de l’OMS.

Les travaux qui dureront 4 jours (9 - 12 avril 2019), les experts plancheront sur une première phase axée sur le renforcement des capacités liées à l’évaluation des dossiers techniques communs et sur l’évaluation technique des dossiers techniques communs, en seconde phase.

Les participants à cet atelier viennent des Directions de la Pharmacie et du Médicament (DPM) des six pays membres de la CEMAC, des experts nationaux en matière d’évaluation de dossiers de demande d’AMM ; des indépendants en matière d’évaluations des dossiers, retenus dans le pool d’experts régionaux, des représentants de l’OMS, de LANACOME, du représentant de la SADC, d’un francophone de la Communauté de l’Afrique de l’Est et de du NEPAD. L’OCEAC est représenté au plus haut niveau par son Secrétaire Exécutif, le Dr Manuel Nso Obiang Ada, du Directeur des programmes et de la recherche, du coordonnateur dudit programme et d’un Consultante de l’Institution en la matière.

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oubli... cliquez ici ».