Messagerie | Contact




Coopération : l’OCEAC et l’Institut Tropical de Santé Publique Suisse prospectent sur des nouvelles pistes de collaboration.

En phase depuis 2005 et liées par plusieurs thématiques de santé publique, les deux Institutions ont une histoire commune dans la mise en œuvre deux projets sous régional, dont celui lié à la prévention du Vih/Sida en Afrique centrale (PPSAC) et celui de lutte contre les Maladies Tropicales Négligées (MTN), tous fruit de la coopération entre le CEMAC et le Gouvernement Allemand. C’est dans ce cadre qu’une délégation conduite par le Dr Manuel Nso Obiang Ada, Secrétaire Exécutif de l’OCEAC a été reçue, le 27 mai 2019, à Bâle, par le Dr Jürg Utzinger, Directeur de cette Institution pour non seulement renforcer la collaboration, mais aussi, prospecter sur d’autres pistes de collaboration allant dans le sens des missions de l’OCEAC.

Considérable à une offensive généralisée en matière de coopération, après l’assemblée Mondiale de santé, la rencontre avec le LEEM et la concertation avec les Ministres en charge de la santé des pays de la CEMAC en de cette grande messe mondiale de santé à Genève, le Secrétaire Exécutif et sa suite venaient de faire le déplacement de Bâle, ville située au bord du Rhin, dans le nord-ouest de la Suisse, à proximité des frontières française et allemande, à 250 km de Genève, pour une durée de 2heures 53 min. Au cours de cette mission, le Secrétaire était accompagné par le Directeur des Programmes et de la recherche, le Coordonnateur du Projet Prévention Vih/Sida en Afrique Centrale (PPSAC) et le pharmacien maison, Coordonnateur du Programmes sous régional d’Harmonisation des Politiques Pharmaceutiques Nationales en zone CEMAC.

Premier responsable de l’OCEAC à avoir fait le déplacement de Bâle, Cette visite avait pour objectif faire une connaissance plus approfondie sur cette Institution, en termes d’organisation structurelle et fonctionnelle et, aussi un moyen de réflexion sur de nouvelles pistes de collaborations en fonction des thématiques de santé publique, de la formation et de la recherche, communes aux deux Institutions, et ce, à l’instar des anciens projets de collaborations qui les lient (PPSAC, MTN). Un point sur l’état de la mise en œuvre de PPSAC V et du projet MTN a été évoqué. Après des discussions fructueuses sur le savoir-faire des uns et des autres, en passant par les présentations des activités, les deux parties se sont convenues à explorer sur plusieurs domaines de collaboration, notamment , la recherche sur les maladies infectieuses, l’environnement et le système de santé ; les essais cliniques ; la formation doctorale en santé publique /recherche ; l’appui au développement des laboratoires de l’OCEAC et l’appui à la surveillance et la gestion des maladies, utilisant le système numérique. Tel est l’essentiel de la moisson de la mission conduite par le Secrétaire Exécutif à Bâle. Il convient de préciser que le Prof Kaspar whyss, répondant PPSAC auprès du cette Institution a été de beaucoup dans la visite guidée de desdites installations.

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oubli... cliquez ici ».