Messagerie | Contact




Conférence des Ministres de la santé des pays de la CEMAC

le 22 janvier 2021,

En prélude à la tenue de la réunion des Ministres, le 22 janvier 2021, les Experts santé des pays membres de la CEMAC se sont retrouvés, le mardi 19 janvier 2021 pour une réflexion axée sur le positionnement de la Communauté au sujet du vaccin anti Covid-19.

C’est par visioconférence que les experts des six pays membres de la CEMAC et partenaires, ont planché sur la question, pour des orientations sous régionales sur la vaccination contre la COVID-19, conformément aux différents objectifs spécifiques de la Conférence des Ministres qui aura lieu le 22 janvier 2021.
L’objectif visé par cet atelier était de mutualiser les expertises pour une réflexion sur les questions liées à la vaccination contre la COVID-19 en zone CEMAC et, proposer un projet de document sur le positionnement sous régional, à soumettre à l’adoption des Ministres, après validation du Conseil de Direction de l’OCEAC, prévu, le 20 janvier 2021..

Le coup de pioche du démarrage des travaux des experts a été donné par le Dr MANAOUDA Malachie, Ministre de la Santé Publique du Cameroun, Président en Exercice de la réunion ad hoc des Ministres de la santé des pays de la CEMAC, après les allocutions du Dr Manuel-Nso OBIANG, Secrétaire Exécutif de l’OCEAC et du Représentant de l’OMS, Dr Phanuel HABIMANA.

Prenant la parole pour son mot d’ouverture, le Ministre, après avoir félicité la CEMAC pour l’initiative, par l’entremise de l’OCEAC, il a insisté sur l’indispensable consensus et la mise en place d’un Comité scientifique sous régional. Pour le Ministre, Il est question d’harmoniser nos points de vue et de créer une synergie d’action autour d’un outil efficace contre cette pandémie au sein de cette espace communautaire. Au final ; il a exhorté les participants à plus d’efficacité pour des propositions pertinentes à cette question.

Après l’ouverture, les participants se sont accordés à confier la présidence des travaux à un expert du Cameroun, le Médecin Colonel Mpoundi Ngollet Etame Mireille et la Guinée Equatoriale pour le rapportage et le Secrétariat à l’OCEAC.

La première série de communications a porté sur le partage d’expériences/état des lieux des pays, tant sur la situation de la pandémie que sur le processus d’intégration du vaccin dans les stratégies de lutte contre la COVID-19. Ces communications pays, faites par le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad, ont suscité beaucoup d’intérêt et plusieurs questions ont été soulevées au cours des discussions. Et s’en ait suivies la présentation de l’OMS qui a porté essentiellement sur l’Initiative COVAX, la liste des vaccins candidats et leurs statuts, l’outil d’évaluation du niveau de préparation des pays à l’intégration de la vaccination dans les stratégies de lutte contre la COVID-19 et le plaidoyer pour un regroupement des pays à faible revenu dans l’acquisition des vaccins efficaces à moindre coût.

Au terme des travaux, les participants ont fait des recommandations à l’endroit des Ministres et un communiqué final qui seront publiés dans notre site web. Il convient de préciser qu’au cours de cette séance, les participants suivant ont marqué leur présence en ligne. Il s’agissait de : l’OMS, CDC-AFRICA, GAVI, AFD, la BANQUE MONDIALE, CEMAC et CEEAC.

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oubli... cliquez ici ».