Messagerie | Contact




Mise en œuvre du volet II du projet lutte contre les Maladies Tropicales Négligées

signature des contrats et remise des kits de recherche aux étudiants doctorants de la zone CEMAC.

Le projet Lutte contre les maladies tropicales négligées de l’OCEAC est le fruit de la coopération entre le gouvernement allemand et la CEMAC, il est mis en œuvre par l’OCEAC, pour une durée de 5 ans, avec une enveloppe de 15.100 000euros. Il a pour objectif d’appuyer les projets développés par les programmes nationaux (volet 1) et l’appui aux jeunes chercheurs sur les MTN en zone CEMAC, avec mise en place des bourses pour les doctorants et développement d’un réseau d’échanges sur les MTN (volet 2). S’agissant du volet qui fait l’actualité de l’heure, une campagne de d’information et sensibilisation au sein de la communauté a précédé les appels à candidature, la sélection par un jury international et la validation des résultats pour l’aboutissement à la prise en charge de ces 19 lauréats de l’heure.

La cérémonie de lancement de ce volet II du projet MTN de l’OCEAC était placée sous le patronage du Ministre de la santé Publique du Cameroun, représenté à cette occasion par M. Alim Hayatou, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la santé, chargé de la lutte contre les Epidémies et les Pandémies.

Trois temps forts ont ponctué cette cérémonie à savoir : le mot de bienvenu du Secrétaire exécutif, le discours de lancement de M le Ministre et la signature des contrats entre les Doctorants et le Secrétaire Exécutif, Dr Manuel-Nso Obiang Ada.

Prenant la parole pour son mot de bienvenu, le Secrétaire Exécutif est revenu sur la genèse dudit projet avant de décliner les causes et les manifestations de ces maladies tropicales négligées dans la zone CEMAC, le niveau de lutte et la vision de son institution sur son élimination en tant que problème de santé publique. Aussi, un accent particulier était mis sur les thèmes de recherche de ces 19 doctorants, surtout qu’ils tiennent compte de leur environnement et surtout pour l’atteinte des ODD à l’horizon 2030.

Dans son discours de lancement, le ministre a tenu d’abord à remercier l’OCEAC pour l’initiative de ce projet innovant et a salué le soutien sans cesse du gouvernement Allemand aux pays de la Communauté. « Je voudrais vivement féliciter tous doctorants venant de tous les pays de la zone CEMAC qui se sont démarqués par la qualité de leur proposition de recherche sur les maladies tropicales négligées, dans le cadre de ce projet devenant par ce fait des boursiers de l’OCEAC, a-t-il dit ». Par la suite, il leur a fait mesurer la responsabilité qui est la leur à bien mener leurs travaux dans les délais impartis, afin de contribuer efficacement à cette lutte engagée contre les MTN dans la sous-région. Au finish, il leur a demandé de devenir une référence par le biais de cette opportunité qui désormais leur est donnée dans ce champ de bataille sur la scène internationale.

Après les discours, le Secrétaire Exécutif a procédé à la signature des contrats avec les étudiants, un moment émouvant pour certains étudiants qui vont désormais bénéficier d’une bourse de recherche individuelle d’un valeur de 65 000 000 FCFA pour une durée de 3 ans, avec le matériel y relatif.

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oubli... cliquez ici ».