Messagerie | Contact




Réunion frontalière sur l’Adoption des termes de référence

spécifiques des postes de contrôle sanitaire des points de passage le long des frontières entre le Cameroun, le Gabon et la Guinée Equatoriale

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités transfrontalières du plan d’urgence sous régionale de prévention et de préparation à la riposte face à l’épidémie de la maladie à virus Ebola (MVE) de la zone CEMAC, il s’est tenue le 22 janvier 2015, à l’hôtel SARATEL de Kye-Ossi au Cameroun, une réunion d’adoption des termes de référence spécifiques des postes de contrôle sanitaire des points de passage le long des frontières entre le Cameroun, le Gabon et la Guinée Equatoriale.

Cette réunion, organisée par l’OCEAC, a connu la participation des experts des Ministères en charge de la santé du Cameroun, du Gabon et de la Guinée Equatoriale ainsi que ceux de l’OMS et de l’OCEAC qui ont assuré la facilitation. L’objectif de l’atelier des experts était de prévenir l’importation de la MVE et la circulation du polio virus sauvage dans les trois pays (Cameroun, Gabon et Guinée Equatoriale). Au cours de cette réunion, Il s’est agissait plus spécifiquement d’adopter des mesures spécifiques communes pour la mise en œuvre des contrôles sanitaires systématiques au niveau des points de passage le long des frontières entre ces trois pays de la CEMAC; d’identifier les postes frontaliers concernés, au niveau des trois pays, pour la mise en œuvre de ces mesures spécifiques ; de recenser les moyens disponibles nécessaires pour la mise en œuvre de l’activité au niveau de ces postes frontaliers, aux fins d’un éventuel renforcement de capacité le cas échéant et de Faire des recommandations aux autorités sanitaires pour l’application stricte de ces mesures tout le long de la période de la CAN 2015.

En termes des travaux, une descente sur les sites de surveillance de la MVE au Cameroun, Guinée Equatoriale et Gabon ont été visités par les participants, ainsi que le centre d’isolement des cas d’Etegvein (village environnant d’Ebibéyine, en guinée Equatoriale), sous la direction du ministre délégué à la santé et du Bien Etre Social, président du comité d’organisation du comité technique de prévention de la MVE pendant la CAN 2015.

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oubli... cliquez ici ».